CONCOURS : Design can change the world Gagnez votre exposition

CONCOURS : Design can change the world Gagnez votre exposition

Espace Commines, Espace vide !

Le Blog Esprit Design s’associe à Meet My Project et vous proposent de gagner votre exposition parisienne !

Pour sa 15ème édition, Meet My Project Paris se questionne sur l’interaction entre le design et l’utilisateur, sur la manière dont il peut modifier notre environnement. Autour de la thématique « Design Can Change the World »

CONCOURS : Design can change the world Gagnez votre exposition

Designers, étudiants, studios de design et architectes du monde entier nous vous invitons à rejoindre les 40 designers internationaux préalablement sélectionnés pour cette future exposition qui se tiendra à l’Espace Commines du 8 au 13 Septembre prochain du la Paris Design Week. Scénographie réalisée par Allegory Studio.

Le jury : Nicolas Roche (directeur des collections Roche Bobois), Isabelle Moisy (co-rédactrice d’étapes : magazine), Gilles Deléris (fondateur et directeur de la création Agence W), Francesco Pirrello (directeur de Meet My Project), Stéphane Simon (Lieu du Design) et moi même, Vincent Roméo (Fondateur de Blog Esprit Design)

Participer, soumettre votre dossier avant le 10 Juillet 2014 :

  • Un descriptif de votre projet (matériaux, dimensions, démarche) Prototype fini.
  • Un texte bref expliquant en quoi ce projet répond à la thématique Design Can Change The World
  • Les images de votre projet (minimum 5)
  • Envoyez vos éléments à [email protected]

Envois et informations uniquement par mail à cette adresse : [email protected]

Plus d’informations sur l’évènement : Meet My Project (voir les articles de MMP sur le blog)

Partenaire de l’évènement : Arte, Etapes Magazine, BETC Design, Blog Esprit Design

By Blog Esprit Design


Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
Gardien de la maison BED, fondateur, dévoué je passe mon temps à veiller la nouveauté qui vous fera briller les yeux.
27 commentaires

 DESIGN CAN CHANGE THE WORLD.. Mon projet est  presque prêt: je vous promets la vie en rose…http://www.designboom.com/wp-content/uploads/2002/02/designboom_karim-rashid_interiview_007.jpg

04.06.2014 07:13
Prof Z

SI J’AI BIEN OU MAL COMPRIS. Je suis une bête de CONcours aussi bien en  temps organisateur  qu’en  temp que participants…  mais je n’ai pas compris la thématique.  « Design Can Change the World »  » sequestionne sur l’interaction entre le design et l’utilisateur, sur la manière dont il peut modifier notre environnement. » On me propose  SI J’AI BIEN OU MAL COMPRIS.d’être le 41 ème « designer international »  exposé   pendant  la Paris design week après sélection par un jury  français  éminent . Donc un gagnant ou plusieurs  gagnants ?  Qui doit ou doivent  concevoir quoi ?  Dans quelle surface  au sol et volume?    Murs ou parois ?S’il s’agit de  vrais « designers internationaux » , la 4I ème roue du carosse  de designers connus et celèbres ,  on peut imaginer le volume de retombées Presse….Gilles Deléris  est prof a sciences Po.  De même que Nicolas Roche,  ils connaissent  la différence entre une  entreprise internationale et une entreprise étrangere., entre un designer international et un designer étranger. Si c’est comme d’habitude des designers de différents pays qui cherchent  desesperement à être édité , le gagnant du concours sera à égalité avec les autres … mais tout cela est théorique car tout depend dudesign d’espace. J’ai posé plusieurs fois   à Francesco Pirrello …. la question du % de designers edités apres avoir eté  exposés à Meet my projet  .Le  VIA donne le même type de réponse à la française mais  il finance les protos. 

04.06.2014 08:00
Prof Z

 JE SUIS PRAGMATIQUE… Si je prends l’ exposition  de Meet my project,   « Designers from Poland » au lieu du design le plus grand nombre de citations  web a été  pour l’architecte israélienne  basée à Paris  Bina Baitel  bien connu de François Roche qui a fait la scénographie… pas pour le designer français   Jules Levasseur bien connu de Vincent Romeo de BED  perdu dans  une armée polonaise à ski  de « designers internationaux »  Agnieszka Bar – Pologne Aleksandra Gaca – Pologne Bartek Mejor – Pologne Jan Kochanski – Pologne Maria Jeglinska – Pologne Monika Patuszynska – Pologne Monomoka – Pologne Ola Mirecka – Pologne Pawel Jasiewicz – Pologne Przemek Ostaszewski Pologne….  

04.06.2014 08:24
Prof Z

En effet suite à la sélection il y aura un Designer de sélectionné pour exposer son projet.

Les dimensions, nature, type ne sont pas précisés..

04.06.2014 09:05
Vincent – Blog Esprit Design

@Vincent – Blog Esprit Design Je suppose que si le projet plait à Nicolas Roche , il l’editera  chez Roche et Bobois Nicolas Roche   souhaite « Apporter du sang neuf, de nouveaux designers et des méthodes nouvelles. »  ( en particulier l’écoconception)… Dans un CONcours,  je  cherche à comprendre    la grille de lecture du design et du design management    des membres d’un jury. Les   amateurs de design  au sens du siècle des lumières formés par le web peuvent ils CONcourir ? 

04.06.2014 09:56
Prof Z

 Gilles Deléris , fondateur et directeur de la création Agence W.. il n’est pas très connu dans le design ?  2 600 occurences sur la toile .   W c’est W&cie.  Je vais faire l’agence Z Par contre dans le domaine de la marque, il double son score ….  En France, la marque c’est pas du design , c’est  un travail de marketeur  pour ne pas dire de brandeur.  Ce fils de pub, prof à sciences po. qui connait son petit Séguéla par coeur.  je viens d’ecouter ses formules  à l’emporte pièce.Cela me change des concepts de Raphaël  Enthoven, prof de philo à science po et des concepts de la  DAE Eindhoven que personne ou presque  ne comprend ici sauf Vincent bien sûr.Je plaisante j’ai fait de la marketerie internationale  pendant des lustres tout en faisant des luminaires ce qui me permet d’être éclairant  sur un produit  fait par une marque de designer*pour  utilsateur sur un  segment de marché Je vous conseille de l’ecouter car il y a un GAP entre les designers , les marketeurs et les brandeurs…http://www.dailymotion.com/video/xg46l1_les-marques-en-conversation-2010-gilles-deleris-7-10_news

04.06.2014 11:27
Prof Z

@ping_pong Nicolas Roche etait directeur des collections Contemporaines de Roche et Bobois.  Il me semble qu’il est devenu Directeur des collections. C’est  extrait d’un  article du Monde   de 2012  .  « Design can change the world »,  il ne change pas le Monde, ( le quotidien  )., peu le monde du meuble .. et  pas  vraiment le monde….http://www.lemonde.fr/style/article/2012/07/30/roche-bobois-un-mariage-heureux_1739663_1575563.html Son interview  dans BED est interessantehttp://www.blog-espritdesign.com/mobilier/mon-metier-directeur-de-collections-roche-bobois-par-nicolas-roche-7466 Ps : il  a rencontré Cedric Ragot en 2005 dans une expo du design lab animé par Christian Ghion,   Cedric Ragot a été son assistant Il a rencontré Bina Baitel au speed dating organisé par le  VIA… Comme quoi les portes d’entrée chez un  editeur sont multiples…  Je   sais s’il  Christophe Delcourt  ( rare autodidacte dans le design edité)   est l’ arbre qui cache la forêt  Beaucoup d’editeurs. ne connaissent ques les arborescences  du reseau de l’Ensci les ateliers   

04.06.2014 01:42
Prof Z

 Comme Cedric  Dequidt qui a exposé à Meet my design Milan , je me dis que faire (Que fare en italien ):  attendre l’engloutissement  sans rien faire pour limiter mon emprunte carbone 

04.06.2014 02:06
Prof Z
04.06.2014 02:12
Vincent – Blog Esprit Design

 Cela vaut bien un des Nendo ou  le ron ron Gilad en changeant de couleur Je lui conseille de participer puisqu’il a dejà un proto… et s’il gagne   Nicolas Roche  le verra peut être.d’autant qu’Cedric  Dequidt a dejà un proto et qu’il    est dejà edité par Roche et Bobois.

04.06.2014 02:24
Prof Z

Vous avez censuré mon message?

04.06.2014 03:41
ping_pong

Il y avait une petite coquille dans l’adresse de contact .. maintenant corrigée #désolé

La bonne : [email protected]

04.06.2014 03:41
Vincent – Blog Esprit Design

@ping_pong : je ne crois pas avoir censuré votre message, si il été déplacé, trop de lien ou autre il a été peut etre automatiquement bloqué .. je ne le retrouve pas

04.06.2014 03:45
Vincent – Blog Esprit Design

la réponse au « design qui peut changer le monde » semble selon les termes de ce concours uniquement matériel ! Il y a peut-être une place à faire pour d’autres types de stimulateurs : intégrer le design social et d’autres démarches qui font bouger les lignes sans constructions matériels.

04.06.2014 03:55
riri

ben non, pas de lien dans mon message et profZ a répondu..

04.06.2014 03:56
ping_pong

Peut-être un bug, @ping_pong, désolé .. si vous pouvez alors reposter votre commentaire.

@riri : je comprends bien cette démarche, pour moi cela reste très interessant de pouvoir ouvrir les perspectives, mais le but au moins ici est de pouvoir exposer sa création lors d’une exposition.

A voir ensuite si une démarche ouverte peut se matérialiser autrement, et se détailler par une vidéos, visuels ou autres..

04.06.2014 03:59
Vincent – Blog Esprit Design

  Celui qui veut changer le monde en étant designer est dans l’emphase,  dans la prétention,  dans le délire narcissique., dans l’auto promotion..   » I want to change the world  »  voila un évangéliste itinérant de la société industrielle du plastique rose  qui est  150 jours l’an  en avion: Karim R.. Le design est il une notion vaguement scolaire, un sujet du bac,   un concept ( le mot vient du participe passé latin conceptus du verbe concipere, qui signifie « contenir entièrement », « former en soi » ou un  simple phénomène , ou juste « un cadeau de noël » comme dit l’autre évangéliste le français Philippe STAR Comment changer le monde avec ce qui n’a pas de définition?Comment changer le monde avec un métier qui dépend des matériaux connus et des procédés de  conception et de fabrication connus ?  Sans l’inventeur, le chercheur, l’ingénieur,  l’entrepreneur, l’industriel, le financier le commercçant, le marketeur  qu’est-ce qu’un  designer ?Comme dit  le designer allemand Werner Aisslinger  .« L’histoire Design est entraîné par les nouvelles technologies et l’innovation matérielle. Pour nous, designers, l’avènement de ces technologies a toujours été le point de départ pour de nouveaux objets et des typologies dans la conception.«  Or dans le système actuel ,  seul le designer connu est « commissioned »  pour donner des formes, usages et sens à des matériaux innovant  et ou à des process innovants.  L’entreprise innovante  allemande ont donc interêt à choisir un designer connu  comme Grcic, Aissinger pour valoriser  leurs innovations. Quid de l’innovation en  France?  Comment on finance l’innovation sans capital risque, sans capital d’amorçage, sans capital?  Le designer de meet my projet  est en general seul. Depose t il  son petit  JE pour changer le monde?  Il ne peut , le plus souvent même pas changer sa vie….

04.06.2014 05:15
Prof Z

 Pour changer notre pays, il faut faire des équipes composées d’ I  ingenieur R&D + 1 marketeur  brandeur entrepreneur  +  1 designer. Pour l’instant ce sont plutôt les américains et  les asiatiques qui changent le monde…  Alain Cadix  de la Mission design a raison   mais il faut  faire tout de suite 1000 équipes  sans bâtir une usine à gaz à Grenoble …. Je sais je suis casse noix…  mais  je  ne vais pas dessiner un casse noix  ou une truelle à dessert …..pour Alessi Meet my projet Milan 2012http://s3files.core77.com/gallery/images/MilanBrera-2012-036.jpg

04.06.2014 05:38
Prof Z

Nicolas Roche   souhaite « Apporter du sang neuf, de nouveaux designers et des méthodes nouvelles. »  ( en particulier l’écoconception), cette phrase est flippante..30.000 jeunes diplômés européens sortent des écoles de design tous les ans, pour quoi faire?l’écoconception c’est bien, mais le problème c’est le sur régime, le trop de produits, le turnover. même pour fabriquer une bibliothèque en bois il faut énormément d’énergie…

04.06.2014 07:02
ping_pong

 Pour moi, c’est 1000 effets papillon  qui vont changer le monde….

04.06.2014 07:19
Prof Z

il est vrai que meet my project n’est qu’un énième concours qui vise simplement à faire exposer son travail tout comme le via comme le dit prof Z mais ce concours ne fait que montrer des choses déjà prototypées, en sachant que le transport des pièces est pris en charge par le designer… intérêt : pas grand chose et les retombées sont très faibles.A quand des concours un peu plus fun que du « design de demain » « comment le design peut changer la vie » « ecodesign »??

07.06.2014 10:43
celie

@ [email protected] ping pong  je ne connais pas un designer celebre ou même  connu qui ait gagné un concours de design. Ce n’est donc pas une bonne stratégie de notoriété.  Le concours  de design est depuis  dejà pas mal de temps un outil marketing et communication qui beneficie  logiquement aux entreprises  organisatrices et  aux partenaires.  le 3 ème typologie  le designer deco archi qui fait la scénographie.  Le  4 ème typologie de beneficiaire sont les  membres du jury   Ensuite le  designer  gagnant  qui gagne….. ici  u n ou deux  mêtres carrés.  Je suis tombé de ma chaise STAR quand j’ai obtenu un appel permanent du VIA (valorisation de l’innovation dans l’ameublement) qui fonctionne   théoriquement avec un jury J’avais gagné  moins d’un mètre carré dans une zone froide  sans scenographie,  sans assistance ,  sans visiteur   …  mais  un petit chèque pour financer un proto sans assistance. Je n’ai jamais obtenu   ni statistique du VIa ni de meet my projets sur   l’impact  de ces opérations. Je n’ai jamais obtenu n du VIA   

07.06.2014 01:10
Prof Z

 Du D Days au D’Days design week :   Can Design  change  France ?Nous n’avons pas en France un centre d’expertise  national et de projection du design français et de la marque  France.  Ceci existe depuis un demi siècle dans de nombreux pays. Dans une économie ouverte et hautement concurentielle , nous avançons  avec de petites    organisations sectorielles en guéguerre permanente. Face à cette carence il y  commence à avoir des initiatives privées ce qui est mieux que  l’absence totale d’initiative.  Nous avons dans ce domaine une carence nationale au niveau    de l’état  mais aussi des  carences régionales.  Il suffit de regarder autour de nous Allemagne , Angleterre ou plus loin  des ville etat  comme Singapour  ( 600 km2  et 5 million d’habitat )qui a une politique du design  alors que Paris n’a même pas l’esquisse  d’une esquisse de politique du design , même embryonnaire si j’en crois l’exposé de Mme Cohen Solal pendant le D days …. Je pourrais faire la liste  des rapports, des commission,  des  effet d’ annonces,  des  vernissages,  des  voyages touristiques , des visites  d’etudes  en Italie( Senat) depuis des lustres  sans  pratiquement jamais passer à  une  phase  stratégique  et opérationnelle depuis le debarquement    des G I  , des produits, et des marques americaines Coca, Gillette, ray ban,   nestcafé,  chocolat au lait, chewing gum, blue jeans  etc… Francesco Pirrello qui a fondé  Meet my project  en octobre 2009 a fait des études de  philosophie  comme le N°2 du Via qui coordonne  les aides aux projets   et les relations avec les écoles  de design.  Quand on sait la part de l’objet  dans les études et  dans  la philosophie, cela  laisse  pantoie. C’est comme   parler de diététique à un médecin  formé et  conditionné à ne faire manger que des médicaments.   Pour la philosophie française, l’objet est une marchandise et le commerce une marchandisation.  L’objet c’est l’être  et le néon.  A part  François Dagognet  et Bernard Stiegler,  c’est un  désert »La Philosophie s’est plus souciée du « sujet » (l’intérieur) que de « l’objet » (l’extérieur) : elle a même craint que celui-ci, envahissant, ne se retourne sur celui-là et le déforme ou le contamine. Ici on marche en sens contraire ; on ose contester l’un des fondements du savoir philosophique ; on essaie d’abattre le mur qui abrite le champ culturel. Après tout, il n’y a rien qui ne puisse être remis en cause et nous tentons d’en profiter. Ne craignons pas cette démolition ! Le sujet n’est d’ailleurs susceptible d’être rencontré que dans les « produits », du même coup, valorisés : ils enferment le travail, la création (leur style) et ils ne cessent aussi d’évoluer. On va jusqu’à reconnaître les bienfaits de l’Usine, le lieu de la fabrication illimitée, capable désormais de transformer même les liens sociaux. On discerne aussi, dans l’Art contemporain, des procédures industrielles. Partout, on vise une critique de « la critique de la société de consommation ». On la défend contre ceux qui l’ont stigmatisée sans relâche. On se refuse aux lamentations habituelles » 4 emme de couv du livre  de François Dagognet , Eloge de l’objet Francesco avait  quelques mois auparavant, en août 2009,  avec Romain Bourgeais, fondé Rezodesign   « ayant pour objectif de proposer au grand public un « radar du design »,permettant de retrouver une sélection subjective et originale de projets. »  La verson anglaise est plus clair  »  a radar a  container , a virtual home,  a virtual home » …. « a  window « Francesco Pirrello  a bien mené sa barque  depuis  5 ans…. en tout cas  beaucoup mieux que la mairie de Paris avec   ses Docks sur Seine face à  la gare d’Austerlitz et qui est son Waterloo  du design…. Il faudrait un sacré concours de circonstance pour que cela change….http://www.youtube.com/watch?v=8r7QoW9OXPE

08.06.2014 07:42
Prof Z

 » La valorisation du design est bien moins importante en France  » Je suis d’accord avec   Jean-Louis Fréchin,   directeur de la prospective et de l’innovation  à L’ensci   , agence NoDesign  » La valorisation du design est bien moins importante en France qu’en Italie, Angleterre, au Japon, en Corée ou encore en Inde. » . On pourrait rajouter une bonne cinquantaine de  pays  mais  la suite  de son  interview  comportent des affirmations  à l’emporte pièce  avec aucune base scientifique.  « On aime l’art mais assez peu finalement le design. Marier la raison et le plaisir ne correspond pas à notre culture. On associe trop souvent le design à la décoration. Or, le terme ne s’applique pas seulement à la création de beaux meubles, mais aussi à l’élaboration de produits industriels répondant aux besoins et aux usages humains.  » ; Je ne crois pas que l’on aime l’art en France et surtout l’art  moderne et contemporain qui peut se rapprocher du design.  Evidemment si on parle du Ministère de la Culture, on  y parle plus souvent d’art que de design.  Le meuble  n’est pas de la décoration sinon  dans son bureau , il serait assis dessus  pendant qu’ il regarde son Mac et le trouve beau….

08.06.2014 10:41
Prof Z

Concours terminé le 10 Juillet dernier, place aux délibérations !!
;-);-)

16.07.2014 12:07
Vincent – Blog Esprit Design
21.07.2014 12:08
Vincent – Blog Esprit Design

Plastic surgery has become immensely popular in the last
few years. This means that you can have layers of
images one over the other, and each level can have its own set of rules and effects applied to it.
The couple broke up in 1937 as Lamarr finally escaped to London by drugging him.

30.07.2014 08:27
plastic surgery information

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?